Quelles sont les réelles chances de Marine Le Pen à la présidentielle !

Ce n’est plus un secret de polichinelle, la cote de popularité de la candidate soutenue par le Rassemblement National a considérablement chuté dans les derniers sondages. Cette dégringolade subite est due à l’entrée en son sein du polémiste Éric Zemmour dont la probable candidature serait un hameçon dans la gorge de Marine Le Pen. Néanmoins, elle tente toujours de relancer son début de campagne en se rendant au Sommet de l’élevage de Couron-en-Auvergne, dans le Puy-de-Dôme.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Marine Le Pen (@marine_lepen)

Marine en perte, mais toujours sereine

La 30e édition du salon agricole et professionnel de Clermont-Ferrand est l’un des plus grands sommets du genre en Europe. En quatre jours, elle verra passer quelque 100 000 visiteurs. À l’approche des échéances présidentielles, Marine Le Pen, comme de nombreux politiciens s’y sont rendus pour donner une teinte politique à l’évènement. Bain de foule, selfie et le chaleureux accueil des éleveurs, tout a été fait exprès pour rassurer la candidate qui qu’oblige à garder ses vieilles troupes.

La crainte est que le polémiste qui ne s’est toujours pas encore déclaré candidat vole une part de sa popularité. Dans deux récents sondages, il lui talonne dans l’un, et passe devant elle dans l’autre. Des enquêtes d’opinions qui ne semble émouvoir nullement la finaliste de 2017. « Je n’ai pas d’inquiétude, a assuré jeudi l’ex-patronne du RN. C’est peut-être parce que j’ai de l’expérience, qui me permet de dire que les uns et les autres ne devraient pas se précipiter à tirer des conclusions hâtives. Si je dois en convaincre, je pense que l’accueil qui m’est fait aujourd’hui est un élément. »

Dans le sondage Elabe pour BFM-TV en date du mercredi 6 octobre, le polémiste rassemblerait entre 13 et 14 % des opinions sur un échantillon de 1310 personnes. Pendant ce temps, Marine Le Pen obtiendrait 16 à 18 % des voix. Tout ceci résumé, la candidate du RN a perdu 2 % des points comparativement à ses scores précédents tandis que le polémiste a gagné 5 à 6 points en trois semaines.

Le sondage de Harris Interactive rendu public, le même jour envoie Éric Zemmour au second tour avec Emmanuel Macron.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Marine Le Pen (@marine_lepen)

Revenir à son ancienne stratégie

Présente aux seconds tours depuis 2012, Marine Le Pen, va peut-être devoir revenir sur stratégie de ne pas trop s’afficher dans les médias pour le garantir cette fois. « Face au bulldozer médiatique qu’est Éric Zemmour, la campagne de terrain de Marine Le Pen ne va pas tenir longtemps », observe Gilles Ivaldi.

L’un des espoirs de Marine Le Pen serait de voir Éric Zemmour renoncer à sa candidature. Même si cette option reste aujourd’hui improbable, elle reste tout de même une option. Sans l’arrivée du polémiste, elle serait bien inamovible dans les sondages et serait au front avec Emmanuel Macron. « Sans Zemmour, il n’y aura personne pour reprendre son positionnement, elle sera sans concurrence à l’extrême droite », analyse Gilles Ivaldi.

Tout compte fait, les chances de l’ancienne présidente du Rassemblement national, marine Le Pen pour remporter la bataille présidentielle de 2022 s’amenuisent ; et pour cause, l’arrivée en force de l’ex-éditorialiste du Figaro, Éric Zemmour.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Politique / Quelles sont les réelles chances de Marine Le Pen à la présidentielle !