Paris 2024 : les Phryges seront les mascottes des Jeux olympiques et paralympiques

Depuis l’annonce de l’édition prochaine des Jeux olympiques et paralympiques pour 2024 qui vont se dérouler en France, notamment à Paris, le comité d’organisation français n’a pas du tout chômé. Aussi, la République française déploie tous les moyens nécessaires dans la création des infrastructures adéquates. La raison est simple, le monde sportif a les yeux rivés sur la France. Pour rappel, a déjà reçu les Jeux olympiques en 1924. Plus de 100 ans après, voilà que le pays français aura l’honneur d’héberger à nouveau les Jeux olympiques et paralympiques, pour l’année 2024. Si la décision (que soit le pays hôte pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024) a été connue depuis 2021 et que les mesures d’organisation ont commencé depuis des lustres, le comité a faire part récemment de l’avancement de cet immense projet sportif. En effet, Tony Estanguet et son comité d’organisation dévoilent les mascottes pour les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris : les Phryges. Focus sur l’histoire des Phryges.

Jeux olympiques et paralympiques 2024 : histoire du bonnet phrygien

Depuis des siècles, le bonnet phrygien est toujours considéré comme étant un symbole de liberté. Généralement, le bonnet phrygien est de couleur rouge. En effet, pour comprendre l’histoire du bonnet phrygien, vous devez connaître quelques points :

  • Le bonnet avec deux poignards croisés est un bonnet adopté en tant qu’emblème royal du temps d’Henry III ;
  • En 1675 : le bonnet phrygien devient un accessoire important en tant que symbole de liberté dans la révolte des bonnets rouges en Bretagne ;
  • En 1789 : lors de la Révolution française, le bonnet phrygien symbolise encore une fois la liberté ;
  • En 2018 : il revient avec les mouvements contestataires des Gilets jaunes.

Pour résumer, le bonnet phrygien a toujours fait partie du patrimoine français. De plus, il est très présent dans le quotidien : sur les timbres, sur les documents administratifs, dans les mairies, sans oublier le tableau de La liberté guidant le peuple d’Eugène Delacroix.

À titre informatif et en s’appuyant sur l’histoire, les Jeux olympiques ont été créés par Pierre de Coubertin, un éducateur français. Il est célèbre pour son côté visionnaire, notamment son constat sur l’impact du sport dans la vie quotidienne.

Actuellement, la Phryge est mise à l’honneur dans le monde du sport en devenant la mascotte officielle des Jeux olympiques et paralympiques de en 2024. L’organisateur du COJO souligne que le comité voulait innover en proposant les Phryges au lieu d’un animal.

Les Phryges : mascottes des Jeux olympiques et paralympiques 2024

Durant les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris, organisés par le Comité organisationnel des Jeux olympiques (ou COJO), Paris sera sous les feux des projecteurs. Les Jeux olympiques se dérouleront le 26 juillet au 11 août 2024, tandis que les paralympiques se dérouleront entre le 28 août et le 8 septembre 2024.

Au président du COJO de rappeler le message de liberté via les Phryges, arboré durant des décennies, que ce soit en France ou dans d’autres pays. Avec le choix de ces mascottes, Tony Estanguet veut entamer une révolution par le sport.

À noter que les Phryges, créé par Tony Estanguet, sont à l’image des Minions sachant que le président du COJO ne s’est pas arrêté à la création d’une seule mascotte pour les JO de Paris.

Mascottes-des-Jeux-olympiques-et-paralympiques

Tony a donc lancé toute une famille de Phryges avec deux personnages principaux : la Phryge olympique et la Phryge paralympique qui se distingue par son handicap (une prothèse à la jambe droite).

Opter pour deux mascottes, qui représentent les sportifs avec ou sans handicap, démontre à quel point les sportifs sont égaux, selon Julie Matikhine, directrice de la marque de Paris 2024. En plus de refléter l’esprit français et de mettre en exergue une partie historique de la France, les mascottes reflètent l’adhésion de chaque sportif dans le monde du sport tout en soulignant que le handicap ne devrait pas être un frein.

Dévoilées il y a quelques heures sur les médias français, les mascottes ont de grands yeux bleus, et tous sourires. Elles sont de couleurs rouges. En revanche, un point les différencie :

  • La première mascotte porte des baskets blanches avec des lacets tricolores : bleu, blanc et rouge. Elle est également décrite comme étant réfléchie ;
  • La seconde mascotte porte une prothèse en guise de jambe droite, avec un basket rouge orné par le même lacet tricolore. Elle représente un caractère qui aime les risques.

Actuellement, les deux mascottes rencontrent déjà un franc succès auprès des enfants, grâce à des séries de tests effectuées en amont. D’ailleurs, les mascottes ont été conçues par les organisateurs de Paris 2024 en collaboration avec une agence de création. Pour le bonheur des Parisiens, petits et grands, les mascottes sont d’ores et déjà, disponibles dans les boutiques Carrefour, le distributeur exclusif de Paris 24. Les deux mascottes sont disponibles sous différentes tailles, variant entre 26 cm et 80 cm. La mascotte paralympique et la mascotte olympique vont également se décliner en divers articles, à savoir :

  • Des tee-shirts ;
  • Des sweats à capuche ;
  • Des porte-clés, etc.

Avec la diversité des articles des Phryge, le président du comité des JO s’attend à écouler des millions de Phryge olympique et de Phryge paralympique, d’ici 2024, lors des JO à Paris.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / International / Paris 2024 : les Phryges seront les mascottes des Jeux olympiques et paralympiques