Les 12 aliments qui permettent de prévention du cancer du sein !

Le quelque soit sa forme semble être le couloir de la mort. On s’en méfie tous avec toutes les précautions possibles. Chez les femmes et parfois chez les hommes, celui du sein se révèle assez dangereux. Sa prévention vaut toujours mieux que son traitement. Votre alimentation peut vous aider à prévenir le cancer du sein.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Silvia Marin (@silviamarin_ro)

Manger pour prévenir le du sein ?

C’est bien cela. Moins couteux et moins stressant. Plusieurs scientifiques ont montré une relation entre notre alimentation et le fonctionnement de l’organisme. Il y a certains aliments qui réduisent considérablement les risques du cancer de sein. C’est une prévention naturelle.  La liaison entre le système digestif et les autres parties du corps est étroite. Il faut donc penser à une manière d’éliminer les graisses et les toxines. La composition de nos repas doit privilégier les sources de fibres.

Quelques aliments qui préviennent le cancer du sein

Voici quelques aliments qui vous aident à prévenir le cancer du sein :

Les céréales

Il faut donner priorité à celles complètes. Il en existe des milliers. Contrairement à celles ayant subi des transformations chimiques, elles procurent plus de fibres à l’organisme. C’est un moyen efficace de facilitation de la digestion. Les céréales procèdent à l’élimination des graisses et toxines qui ne font pas du bien aux cellules.

Les fruits

Dans leur ensemble, ils sont tous bénéfiques à l’organisme. Ceux rouges sont recommandés par l’organisation mondiale de la santé. Ce sont des antioxydants nécessaires pour l’élimination des radicaux libres.

Le poisson

Lorsqu’il provient des eaux douces et conservé dans de bonnes conditions, il participe à la réduction du cholestérol. L’accumulation de cholestérol dans le sang expose au cancer de sein surtout chez la femme.

La carotte

Facile à trouver, elle dispose d’une richesse en bêta-carotène. C’est aussi un antioxydant efficace qui réduit les risques du cancer chez la femme à hauteur de 17%. C’est une étude d’une prestigieuse université américaine qui la recommande.

Les champignons

Leur efficacité est prouvée par des chercheurs en 2010. On retrouve la publication des conclusions dans une revue de nutrition : « Nutrition and cancer ». L’étude a prouvé sur des femmes de moins de la cinquantaine une réduction des risques du cancer de sein grâce aux antioxydants des champignons. Mais, il faut faire attention : il y a aussi des champignons toxiques. Tous ne sont pas bons à la consommation.

Les lentilles et les haricots

C’est leur richesse en acide folique, de même qu’en fer et fibre qui réduit chez les femmes le risque du cancer de sein.

Les œufs

Facile à trouver et pas couteux sur le marché. Une étude a prouvé que leur consommation réduit jusqu’à 24% les risques de cancer de sein chez les femmes.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by theambermeister (@theambermeister)

 

La tomate

En 2014, une étude a été réalisée sur des femmes qui sont déjà à la ménopause. Les conclusions ont révélé que la consommation régulière de tomate par ces femmes a augmenté la concentration d’adiponectine.

Il y a plusieurs autres aliments dont la consommation réduit les risques du cancer de sein. On parle de l’huile d’olive, de l’épinard, les grenades, les brocolis… Il faut privilégier la qualité et la quantité dans leur consommation pour en tirer profit.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Santé / Les 12 aliments qui permettent de prévention du cancer du sein !