Jean-Marie Bigard censuré : il pousse un énorme coup de gueule contre Facebook qui censure ses propos !

Alors que l’année 2021 vient tout juste de commencer, on aurait pu croire que l’humoriste allait commencer l’année dans le plus grand des calmes, mais ce n’est visiblement pas le cas !

Jean-Marie Bigard
Source : Vincent Voegtlin / MaxPPP

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’humoriste français Jean-Marie Bigard n’a vraiment pas sa langue dans sa poche ! En effet, il a poussé en ce premier week-end de l’année un gros coup de gueule contre le plus gros réseau social du monde : Facebook !

Jean-Marie Bigard n’hésite pas à dire ce qu’il pense sur les réseaux sociaux !

Ce n’est pas la première fois que l’humoriste Jean-Marie Bigard s’exprime sur les réseaux sociaux pour dire à tout le monde haut et fort ce qu’il pense vraiment. En effet, que ce soit pour critiquer le gouvernement d’Emmanuel Macron de la façon la plus vive, ou répondre à ses détracteurs quitte à devoir utiliser des propos d’une rare violence, Jean-Marie Bigard prend la parole tous les jours sur Instagram, Facebook, ou Twitter pour exprimer sa pensée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean Marie Bigard (@bigard_officiel)

Durant ces derniers mois, l’humoriste avait même été un des plus grands soutiens au mouvement des gilets jaunes, et il s’était même présenté comme un véritable de ce mouvement avant de s’en désolidariser. A l’époque, cela avait par ailleurs créé la polémique et de nombreux gilets jaunes avaient très mal réagi suite aux déclarations de Jean-Marie Bigard. Après s’être présenté dans une manifestation, l’humoriste et comédien avait dû d’ailleurs se réfugier rapidement dans un restaurant pour ne pas être attaqué de toutes parts. On avait pu le voir s’exprimer aux micros des médias alors même que des cris d’une rare violence sévissaient contre lui quelques mètres à côté. Mais cette fois-ci, c’est à se demander si Jean-Marie Bigard n’aurait pas poussé le coup de gueule de trop sur les réseaux sociaux : est-ce la fin de Jean-Marie Bigard sur Facebook ?

Jean-Marie Bigard demande de l’aide suite à son compte bloqué et crie à la censure !

Ce sont encore une fois des propos qui vont faire la polémique et qui resteront dans l’histoire des folles péripéties de Jean-Marie Bigard. Ce dernier n’hésite pas à tout balancer sans aucun filtre sur les réseaux sociaux pour dénoncer la censure dont il est souvent la victime. C’est le plus souvent sur Instagram que Jean-Marie Bigard se filme pour répondre à des clashs ou dénoncer des injustices, et pas des moindres ! C’est ni plus ni moins le droit à la liberté d’expression qu’il a dénoncé il y a tout juste quelques heures sur les réseaux sociaux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean Marie Bigard (@bigard_officiel)

En effet, comme il le raconte pendant plusieurs minutes, alors qu’il a l’air complètement abasourdi par la situation, Jean-Marie Bigard affirme que son compte Facebook a en effet été bloqué ! Bien que l’on ne sache pas si cela vient du gouvernement français qui aurait pu demander une fermeture temporaire, ou bien du réseau social Facebook qui a estimé que l’humoriste est allé trop loin, les faits sont là ! Pour preuve, Jean-Marie Bigard a d’ailleurs montré dans sa vidéo sur les réseaux sociaux la cause de ce blocage, et cela a de quoi surprendre… En effet, selon l’humoriste, il semblerait que son compte Facebook ait été complètement bloqué après que ce dernier ait diffusé une blague.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean Marie Bigard (@bigard_officiel)

On pourrait s’attendre à ce qu’il s’agisse d’une blague en rapport avec les femmes, certaines ethnies ou même une religion en particulier, mais en réalité il n’en est rien et les raisons sont toutes autres. Comme il l’a montré, il s’agit d’une simple bande dessinée tirée de Snoopy faisant référence à la crise sanitaire du coronavirus !


Hugo Lapage

Je suis passionné par les nouvelles technologies et les réseaux sociaux ! Toujours connecté, je ne rate aucune des rumeurs les plus folles qui circulent sur le web.