Comment vivre une colocation sans difficultés ?

Trouver le colocataire convenable peut ne pas s’avérer facile. Les habitudes et modes de vie variant d’un individu à un autre, il est important que celui que vous recherchez soit sur la même longueur d’onde que vous. Il faut également que les contours de votre modèle de cohabitation soient définis dès le départ afin d’éviter des mésententes inutiles. Que vous soyez novice en la matière ou déçu par le passé, ces conseils pourraient vous aider.

Définir dès le départ le modèle de colocataire recherché

Cela vous permet de faire savoir au public intéressé, le type de personnes que vous souhaitez avoir à vos côtés pour une colocation. Les désireux de postuler à une telle annonce et qui ne se retrouvent pas dans ces critères pourront donc tout simplement s’abstenir.

Pour plus de réussite avec une telle démarche, il vous est recommandé de faire un profil bien détaillé du colocataire de vos rêves, allant de son apparence physique à ses habitudes d’hygiène, ses préférences culinaires, télévisuelles et bien d’autres aspects.

Ce profil détaillé pourra être publié sur un site en ligne de recherche de colocataires ou dans un lieu au fort potentiel de rassemblement humain comme un campus ou un lieu de détente. Vous pourrez par la suite effectuer des entretiens avec les personnes intéressées pour confirmer qu’elles correspondent au profil.

Établir dès le départ un règlement de colocation

Tout comme la société, une colocation sans règles est vouée à l’échec. Même si votre binôme retenu a réussi à convenir préalablement à votre profil, il est recommandé de fixer quelques dispositions quant à au bon déroulement de votre vie sous le même toit.

La plupart du temps, il s’agit de définir « qui fait quoi ? » et « qu’est-ce qu’on fait et qu’est-ce qu’on ne fait pas ? ». Les réponses à ces questions peuvent correspondre à des points comme l’entretien de votre appartement commun, la répartition des charges communes notamment les factures d’eau et d’électricité ou encore la question de l’accueil des visiteurs.

Ainsi, vous n’aurez pas à vous attribuer réciproquement la responsabilité à propos d’un manquement concernant ces différents aspects.

Retenir un cadre légal de colocation avantageux pour tous

À l’instar des autres contrats de bail, le contrat de colocation est également encadré par des normes juridiques. Pour les colocataires, il consiste donc en la définition de certains paramètres notamment la forme de bail (individuel ou collectif), le modèle de caution (solidaire ou simple), ou encore le choix du d’assurance pour votre cohabitation.

Prévoir dès le début le volet juridique permet aussi de faciliter l’accomplissement de l’état des lieux en cas de volonté de départ d’un de vos colocataires.

Tenir régulièrement des réunions de cohabitation

Les échanges tenus à intervalles fixes permettent d’analyser le déroulement de la cohabitation entre votre colocataire ou vos colocataires et vous. Ils ont pour but de recenser les préoccupations et d’y apporter des solutions afin d’éviter les conflits. Ils peuvent également au fil du temps permettre d’améliorer le règlement de colocation.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Lifestyle / Comment vivre une colocation sans difficultés ?