Britney Spears au coeur de vives inquiétudes : les fans pensent qu’elle est séquestrée et appellent à l’aide !

Afficher Masquer le sommaire

Le mouvement #FreeBritney

En 2019, Britney Spears a décidé d’annuler tous ses concerts à Las Vegas pour soin de son père James Spears qui a dû subir une grave opération du côlon. Depuis, ses publications se font observer à la loupe par ses fans. Chorégraphies bizarres, cheveux ébouriffés, défilés avec des tenues « originales »… les fans ont interprété rapidement un appel à l’aide. Les fans tentent alors de trouver des solutions.

https://www..com/p/CEsLCGFAWx5/?igshid=axipt91xd1q0

Cela a commencé par de simples commentaires sur l’état de de Britney jusqu’à une enquête exclusive de la planète instagram et la twittosphère. Les fans ont trouvé une logique dans les publications de la star : « ce n’est pas elle sur les photos parce qu’elle se fait séquestrer par son père. » 

En effet, depuis 2008, Britney Spears est placé sous la tutelle de son père et de ses avocats. Après une longue descente aux enfers couronnée par l’épisode du crâne rasé, elle a enchaîné les examens psychiatriques pour des raisons de détresse émotionnelles et de troubles bipolaires. 12 ans après, la star n’a pas encore gagné son indépendance. 

https://www.instagram.com/p/CEmsDKvAxTu/?igshid=1fzl16svkzx8k

Avec une fortune évaluée à 59 millions de dollars, les fans estiment que son père et ses avocats ont de bonnes raisons de la « séquestrer ». Certains n’hésitent pas à demander des photos sur mesure : chose dont Britney Spears a voulu réaliser pour rassurer ses fans. Les publications ne rassurent pas pourtant les fans et lancent le mouvement #FreeBritney

Plus de 130 000 personnes ont signé la pétition pour la libération de Britney Spears. Les fans sont devenus hystériques. Pour encore ajouter de l’huile sur le feu, la mère de la star a liké le commentaire d’un internaute qui disait « J’espère que votre ex-mari malade ne la garde pas contre sa volonté quelque part ». Le mouvement sur les devient une manifestation dans les rues de Los Angeles. 

Depuis, sa famille monte au créneau pour protéger l’interprète d’Everytime. D’abord, son père estime que le mouvement #FreeBritney est ridicule, qu’il aime sa fille et s’inquiète pour elle, et que surtout la a mis Britney sous sa tutelle pour son bien. Après, c’est au tour de la sœur de Briney Spears de s’exprimer. Elle a affirmé que les fans n’avaient pas le droit de harceler sa famille et d’inventer des problèmes, que sa sœur va bien et que c’est une battante. Des propos qui sont loin d’être rassurants pour les fans.

12 ans à remonter la pente

C’est en 2006 que la descente aux enfers de la princesse de la pop a commencé : scandales, bad buzz… En 2007, elle a décidé de se raser le crâne et de se tatouer impulsivement. Depuis, elle enchaîne les hôpitaux psychiatriques et les cures de désintoxication. Les juges l’ont donc placé sous la tutelle de son père et de ses avocats.

https://www.instagram.com/p/CEAZWcEAUap/?igshid=15e273r4d22i9

Depuis, Britney essaie de remonter la pente. Même si elle a perdu la garde de ses enfants, elle a quand même pu obtenir 2 jours de garde sur 7. En 2017, elle a même osé faire face à son passé en public en affirmant que ses bêtises sont les fruits de son immaturité à gérer la gloire. Elle enchaînait alors les concerts à Las Vegas et les bons moments avec ses enfants. À un moment, elle a même affirmé qu’elle voulait un 3e enfant.

Après la période de #FreeBritney, la réévaluation de sa situation devant les juges s’est fait le mois d’août dernier. Bien que la star n’ait pas pu lever sa mise en tutelle, c’est maintenant au tout de sa sœur, Jamie Lynn, de gérer la fortune de Britney Spears. La situation n’est pas prête de laisser l’eau couler sous les ponts, mais pour Britney, ses fans seront toujours là pour la soutenir. 

Accueil / People / Britney Spears au coeur de vives inquiétudes : les fans pensent qu’elle est séquestrée et appellent à l’aide !