Astuces femme : à quelle fréquence dois-je laver mon soutien-gorge ?

Il faut reconnaître que le soutien-gorge est sans conteste l’un des vêtements délicats de la garde-robe. Il est donc tout à fait normal qu’il puisse bénéficier d’un entretien particulier. Mais beaucoup de femmes, se posent souvent la question de savoir suivant quelle régularité laver le soutien-gorge afin de lui assurer une hygiène convenable. C’est l’occasion donc d’en savoir plus sur les fréquences de lavage adéquates.

La fréquence idéale de lavage du soutien-gorge

En réalité, il n’y a pas de réponse standard à cette question concernant la fréquence de lavage du soutien-gorge. Pour certaines, un lavage trop fréquent est le meilleur moyen d’abîmer cette lingerie, pour d’autres, il est juste inimaginable de faire autrement.

La fréquence idéale peut donc varier d’une personne à une autre, car reporter ou non une lingerie déjà utilisée sans le passer au lavage, est une question de ressenti personnel. Certaines pourront être à l’aise tandis que d’autres ne le pourront pas. Toutefois, le port du même soutien-gorge deux jours de suite, est vivement déconseillé. Cela dans le but du maintien de votre poitrine, et celui de la fibre de votre lingerie. Un soutien-gorge a idéalement besoin d’une pause entre deux jours de travail pour une remise en forme et pour être plus efficace.

Le cycle idéal pour votre confort et celui de vos lingeries, serait de pouvoir reporter le même soutien-gorge, non pas le lendemain, mais le jour d’après. Ce qui conduit à une fréquence moyenne de lavage de deux fois tous les deux jours, mais pas en continu. Par exemple, le même soutien-gorge doit être porté le lundi et le mercredi, avant le lavage dans l’après-midi du mercredi ; et ainsi de suite.

Ne pas systématiquement laver son soutien-gorge après chaque utilisation

Les soutiens-gorge sont les pièces les plus fragiles de notre garde-robe. Les laver après chaque utilisation serait donc contreproductif. Les laver systématiquement après chaque utilisation, c’est le meilleur moyen de les abîmer. Il est question de lingerie fine ou en dentelle, donc les passer régulièrement en machine est un bon moyen pour les abîmer.

Cependant, il ne s’agit pas d’une interdiction catégorique. Si vous tenez bien sûr à passer votre lingerie à la machine après chaque utilisation pour des raisons d’hygiène, le lavage à la main doit être privilégié, mais il ne faut pas frotter vigoureusement. Le passage à la machine au programme de soie est aussi acceptable.

Quelques astuces pour bien laver son soutien-gorge

Comme dit plus haut, le soutien-gorge doit être lavé avec délicatesse, au risque de le détériorer. Donc pour laver ces lingeries il faut utiliser l’eau tiède, et combiner à une lessive pour linge délicat. Il faut le laisser quelques minutes dans la lessive et frotter délicatement après, et rincer à l’eau froide pour finir avant de sécher.

La machine est une option, mais il faut d’abord mettre le soutien-gorge dans un filet de lavage. Cette lessive doit cependant être une lessive pour linge fragile, et la machine ne doit jamais être régler à plus de 30 degrés.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Lifestyle / Astuces femme : à quelle fréquence dois-je laver mon soutien-gorge ?