Astuce consommation : voici quelques astuces pour identifier les champignons comestibles !

Avez-vous envie de chercher et préparer vos champignons tous frais ? Il est vrai qu’en étant frais, ils ont meilleur goût. Cependant, avant de vous lancer dans cette aventure, vous devez savoir qu’il existe des champignons comestibles et non comestibles. Parmi la multitude de champignons qui existe, comment pouvez -vous identifier les meilleurs que vous pouvez cueillir et consommer ?

Identifier les caractéristiques des champignons comestibles

Il n’est pas si facile de reconnaitre un champignon comestible ou pas quand on ne s’y connait pas en champignon. Encore que, même si vous connaissez certaines espèces de champignons, vous pouvez vous perdre, car certains champignons se ressemblent, mais ont une petite particularité pour les identifier en tant que comestibles ou non comestibles.

Pour identifier les champignons comestibles ou non, vous devez regarder la forme du pied, du chapeau, l’anneau ou volve sur le pied du champignon. La partie fertile formée de tubes, de lames, d’alvéoles ou de plis fourchus.

 

Il existe une multitude d’espèces de champignons et leurs caractéristiques sont tout aussi variées les unes des autres. Ce qui fait qu’on ne peut pas trouver un point commun à tous les champignons comestibles. Avant de vous lancer dans la recherche de champignon à consommer, le mieux serait d’apprendre les caractéristiques des champignons que vous recherchez.

 

Parmi les champignons comestibles, vous avez le cèpe de Bordeaux que vous pouvez aisément reconnaitre à son pied rond, son chapeau, son hyménium qui sont formés de tubes jointifs et serrés et de sa jolie couleur rousse. Un autre type de champignon comestible, la girolle. Elle a une forme de trompette et abord une couleur jaune vif. Ces simples caractères cités ne garantissent pas le fait que le champignon que vous verrez est comestible ou pas avec certitude surtout si c’est la première fois que vous le voyez.

Apprendre à identifier les champignons non comestibles

Apprendre à identifier les champignons comestibles, c’est aussi arriver à identifier les champignons non comestibles et surtout les plus toxiques. En effet, parmi les champignons non comestibles, certains sont très toxiques et peuvent mener à la mort en un brin de temps s’ils sont consommés.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Marie-Josée Méthot (@majessivin3)

C’est le cas de l’amanite phalloïde, la paxille enroulée et de l’amanite tue-mouche. Ces champignons font partie des champignons les plus dangereux. Ils sont très faciles à reconnaitre pour quelqu’un qui sait bien observer.

 

Avoir l’avis d’un spécialiste

Pour passer un bon moment à faire la cueillette des champignons, le mieux c’est de se rendre sur place avec un spécialiste des champignons. Il saura vous guider et vous dire ce qu’il faut cueillir et ce qu’il ne faut pas.

Quelques conseils de plus

Vous ne devez cueillir que les champignons que vous arrivez à reconnaitre avec exactitude, si vous n’arrivez pas à vous rendre à la cueillette avec un spécialiste. Si vous êtes novice dans le domaine, il est préférable de ne pas vous lancer dans la recherche de champignons au risque de confondre un champignon comestible à un champignon non comestible.

Afficher Masquer le sommaire
Accueil / Lifestyle / Astuce consommation : voici quelques astuces pour identifier les champignons comestibles !